5 erreurs à éviter lors du choix du statut juridique

Quand vient le temps de choisir la forme sociale d’une société, le créateur d’entreprise se trouve face à un choix crucial : EI, SARL, SA, SAS, SNC… Ce qu’il faut garder en tête, c’est que le choix de la forme sociale conditionnera la responsabilité du dirigeant et des associés ainsi que le régime social et fiscal de ces derniers. Donc, pour être certain de choisir la bonne structure, voici les erreurs à éviter.

la liste des annonces d'expert en comptabilité, rémunération, protection sociale, fiscalité

Erreur #1 — Ignorer le nombre d’associés

Avant de lancer son activité, l’entrepreneur doit s’interroger s’il souhaite entreprendre seul ou à plusieurs.

Erreur #2 — Mettre en danger le patrimoine privé

Il faut savoir que plusieurs formes de sociétés engagent une responsabilité illimitée de l’entrepreneur.

Erreur #3 — Choisir une forme sociale qui ne correspond pas à son activité

En effet, certaines activités ne peuvent être exercées que sous certaines formes juridiques.

Erreur #4 — Négliger les besoins financiers

Assurément, une entreprise individuelle et une société n’ont pas les mêmes besoins. Une question doit trouver réponse : « L’activité nécessite-t-elle une trésorerie ou un investissement importants ? »

Erreur #5 — Ne pas tenir compte de l’impact social et fiscal

Bien entendu, le choix de la forme sociale d’une société a un impact sur le régime social et fiscal du dirigeant. S’il est entrepreneur individuel, gérant majoritaire de SARL, gérant d’EURL ou de SNC, il est soumis au régime des travailleurs non-salariés. Par contre, s’il est gérant minoritaire ou égalitaire de SARL, dirigeant de SA, il est assimilé salarié.

Plus d’information sur les pièges à éviter lors du choix de statut en cliquant sur ce lien

Vous recherchez un expert-comptable, un expert rémunération, un expert en protection sociale, un juriste ? alors cliquez sur ce lien afin d’être recontacté par un expert au plus vite, première question offerte !

Détaillez votre besoin puis cliquez sur laisser un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*